Project Description

Colonnes à Module Contrôlé (CMC)

Les Inclusions Rigides par Menard.

Technique de renforcement de sol parmi les plus courantes du fait de son vaste domaine d’utilisation, les Colonnes à Module Contrôlé (C.M.C) ont été développées par Menard dans les années 90 pour proposer une solution efficace dans les terrains très compressibles et dans les sols organiques. Elles sont aujourd’hui mises en œuvre sur plus de 300 chantiers par an en France et plus largement partout dans le monde, dans tous types de sol et sur des profondeurs pouvant dépasser les 30m.

CMC - Menard

La technique de renforcement de sol avec inclusions rigides de type CMC fait l’objet d’une accréditation périodique renouvelée tous les deux à trois ans par l’intermédiaire d’un Cahier des Charges. 

Présentation

Pourquoi mettre en œuvre
des CMC ?

Communément désignées inclusions rigides et semi-rigides, les CMC permettent de mettre en œuvre des solutions de fondations superficielles (semelles isolées ou filantes, dallage traditionnel ou radier sur terre-pleins) dans des terrains de faible portance et de forte déformabilité qui appelleraient traditionnellement des fondations profondes.

Les CMC sont des éléments cylindriques verticaux en béton ou mortier qui permettent une répartition optimale de charges de l’ouvrage construit entre le sol naturel et les inclusions. Le matériau composite obtenu (sol naturel + inclusions) permet de réduire la rigidité des structures par rapport à des solutions de fondations profondes tout en réduisant fortement le tassement du sol vierge.

Mise en œuvre 

Les CMC sont mises en œuvre selon un process simple et rapide :

  • Le forage avec ou sans refoulement de sol à l’aide d’un outil qui traverse les horizons compressibles ou hétérogènes pour venir s’arrêter dans la couche portante de meilleures caractéristiques.
  • L’injection à faible pression (généralement jusqu’à 2 bars) d’un coulis ou mortier ou béton envoyé à la base du forage par l’âme de l’outil et remplissant l’emprise du forage au fur et à mesure de la remontée de l’outil.

Les colonnes cimentées ainsi constituées ont généralement un diamètre compris entre 250 et 500mm.

Il existe des méthodes dérivées des CMC de type VCC (Vibro Concrete Columns) : le champ d’application, les caractéristiques et les performances de ces inclusions sont parfaitement équivalents.

Le procédé Colonnes à Module contrôlé / CMC est encadré par un cahier des charges et les recommandations ASIRI.

Avantages

  • Les CMC sont autant adaptées aux charges réparties (de 0 à 30 t/m²) qu’aux charges ponctuelles (0 à 500 t). Elles permettent de réaliser des dallages ou radiers sur terre-plein et ainsi éviter la mise en œuvre de dalles ou planchers portés.
  • Elles permettent de garantir des taux de travail sous massifs de fondations (semelles isolées ou semelles filantes) de 0,2 MPa à 0,4 MPa aux ELS selon la nature du sol en place.
  • Les CMC assurent une réduction optimale du tassement absolu et différentiel : elles sont une solution efficace aux critères de tassements sévères.
  • La réalisation de CMC avec la tarière à refoulement n’engendre pas de vibrations sur les bâtiments mitoyens
  • Pour les projets situés sur des sols pollués, la technique des CMC permet d’éviter l’évacuation des déblais de forages et par conséquent des frais de décharges grâce à son système de tarière à refoulement latéral.
CMC techniques for soil

Applications

Logements

Eoliens

Ports

Aéroports

Remblais

Maisons

Silos

Plateformes logistiques
Bâtiment industriels

STEP
Unités de méthanisation

FAQ sur les Colonnes à Module Contrôlé (CMC)

Les CMC peuvent être installées sans difficultés particulières, même en présence d’eau dans le terrain. Le niveau de la nappe est une donnée intégrée dans le dimensionnement du renforcement de sol par inclusions rigides de type CMC.

Sous sollicitations sismiques, des dispositions constructives de désolidarisation de la structure avec les inclusions sont usuellement mises en œuvre pour permettre de justifier le renforcement de sol par CMC. Ces dispositions sont décrites et encadrées par le guide technique AFPS.

Contactez-nous

Nos projets